Institut National du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle

Intefp de nuit

  • 2 novembre 1892 : Création de l’inspection du travail.
    Cette loi constitue le texte fondateur de l’inspection du travail. Elle organise ses missions, ses moyens, ses modes d’actions. C’est à ce titre un des corps de fonctionnaires les plus anciens de la fonction publique.
  • 1925 : Passage fréquent du métier d'instituteur à celui d'inspecteur.
    Une des transformations les plus marquantes pour l'administration du travail réside dans son recrutement. De plus en plus d'instituteurs optent pour le métier d'inspecteur, y trouvant là un débouché et une évolution de carrière.
  • 26 octobre 1906 : Le 1er ministère du travail voit le jour. L’inspection du travail lui est rattachée.
  • 11 juillet 1947 : L’organisation internationale du travail adopte la convention n° 81 relative à l’inspection du travail.
    Ce texte phare confère à l’inspection du travail des droits qui garantissent son indépendance. La France le ratifiera en 1951.
  • 1975 : Création du corps interministériel de l'inspection du travail.
    Avec l'unification du recrutement des inspecteurs du travail, c'est la question de l'harmonisation de leur formation qui se pose. C'est dans cette logique que l'Institut National du Travail voit le jour et s'installe en région lyonnaise en 1980.
  • 1er janvier 2009 : Fusion des 4 services de l'inspection du travail, agriculture, transport et mer.